mardi 31 décembre 2013

Bilan 2013


 Petit bilan rapide 2013

J'ai écrit 79 chroniques de livres cette année, donc j'en déduis que j'en ai lu autant, voir plus car je n'ai pas compté les livres pour enfants, les mangas et les BD. Je suis scotchée ! Ça fait en moyenne plus d'un livre par semaine ! O_O

État du blog à ce jour : il y a 219 articles publiés toutes catégories confondues (dont 147 chroniques de livres), on a dépassé 7500 pages vues et il y a 665 commentaires !

La page facebook du blog comporte 125 abonnés !

Cette année a aussi marqué mes premiers partenariats. Je voudrai donc remercier les éditions de La Martinière J fiction, Rebelle Éditions, les Éditions Michel Lafon, les éditions du Chat Lune, le forum RCS et les auteurs Diana et Vanessa Callico. Merci beaucoup pour votre confiance.

Je voudrai remercier particulièrement le fantastique forum Romances, Charmes et Sortilèges alias Bit-Lit.com, pour son staff génialissime et frétillant toujours agréable et sympathique. J'ai passé une excellente année parmi vous et j'espère que cela continuera encore ainsi longtemps.

Merci au forum A l'abordage de la culture qui m'a accueilli à titre de membre honoraire dans leur équipage.
Merci aussi au club de lecture L'île aux livres pour les rencontres mensuelles et les sorties que j'attends toujours avec grande impatience.
Enfin je voudrai remercier tous les amis blogueurs et amoureux des livres pour les merveilleux échanges, découvertes et partages littéraires de cette année.

J'espère que 2014 sera aussi riche que cette année, car franchement elle a roxée du poney !

Je vous souhaite à tous un très bon réveillon, ainsi qu'avec quelques heures d'avance une belle et merveilleuse année 2014. J'espère qu'elle vous apportera beaucoup de joie et de très belles découvertes littéraires.




Pour bien terminer l'année, voici des nouvelles ou chapitres gratuits de sagas fantastiques : Charley Davidson, Kate Daniels et Rebecca Kean.

V.O.
* Shimmer, A Charley Davidson Christmas Story by Darynda Jones
(attention il faut avoir lu le 5ème tome pour ne pas être spoilé)
http://www.daryndajones.com/shimmer-a-charley-davidson-short-story/

V.O.
* A QUESTIONABLE CLIENT, the short story prequel to Kate Daniels series by Ilona Andrews (gratuit pour un temps limité)
http://www.ilona-andrews.com/questionable-client

V.F.
* Rebecca Kean, chapitre bonus inédit du tome 5, avec Leonora en narratrice (en bas de la page, pdf à télécharger)
http://www.rebeccakean.com/books

Bonnes lectures !

Felicity Atcock, tome 3 : Les anges sont de mauvais poil de Sophie Jomain

Felicity Atcock
Tome 3 : Les anges sont de mauvais poil
de Sophie Jomain

Éditions Rebelle
Sortie en 11 octobre 2013
Format broché / 305 pages / 18€

Félicity Atcock, tome 2 : Les anges ont la dent dure de Sophie Jomain

Présentation de l'éditeur :

La fièvre du samedi soir a brûlé et mon jardin se retrouve une nouvelle fois envahi par les vampires. J'aurais dû savoir que j'allais au-devant de sacrés ennuis en acceptant de les héberger. Ma stupidité me perdra, me voilà encore plongée dans une histoire que j'aurais préféré éviter. Ce coup-ci, ce sont les changelings qui me tournent autour et ils ne sont pas de très bon poil. En ajoutant deux ou trois fées au décor, un fiancé mégalo et un lycan sexy à mourir, c'est l'explosion assurée. Il n'y a pas à dire, je suis un authentique aimant à problèmes.  

Mon avis :

J'étais fortement impatiente de retrouver Felicity surtout après la bombe que nous a lâchée l'auteur au dernier paragraphe du tome 2. Ce nouvel opus commence sur les chapeaux de roues et on obtient directement de nombreuses réponses aux questions qu'a suscitées cette incroyable révélation. Toutefois, une grande interrogation reste en suspens et on brûle de connaître le fin mot de l'histoire. Comme de nombreux personnages de l'histoire d'ailleurs !

De nouveaux êtres surnaturels vont faire leur apparition : les métamorphes. Cette catégorie comprend plusieurs sous espèces et l'auteur nous livre un aperçu de la plupart de ces êtres. Ces derniers vont d'ailleurs bousculer le quotidien de Felicity, avec la collaboration plus ou moins volontaire de notre héroïne.

On apprécie les relations toujours tendues dans le triangle Felicity-Stan-Terrence. Ces liens vont être bouleversés et on se demande comment ils vont évoluer. Toutefois, au final on a très peu de confrontations et de discussions entre ces protagonistes. On reste sur notre faim et on attend avec beaucoup d'impatience un changement dans leurs liaisons.

L'humour est toujours au rendez-vous et quelques répliques font bien rire. Le livre se lit tout seul et rapidement. C'est une lecture que l'on pourrait qualifier de plaisante.

Toutefois, c'est un tome que j'ai aimé jusqu'aux 3/4, la fin est disons peut-être un peu rapide ou bâclée. Plusieurs passages semblent incohérents ou faciles. Sans parler de l'épilogue qui m'a laissé froide bien qu'il se termine en cliffhanger. C'est vraiment dommage car il y a de nombreux points qui auraient pu être mieux ou plus exploités. Par exemple : SPOILER (pour lire ce qui suit, on sélectionne avec la souris le paragraphe blanc ci-dessous)
Les pouvoirs du bébé auraient pu être traités. Il fait deux/trois tours alors que Felicity n'est qu'à 4 mois de grossesse. C'est particulièrement impressionnant. Mais on ne revient pas dessus. Aucune inquiétude des conséquences sur le travail de Felicity (elle doit tenir encore 5 mois !), les conséquences pour plus tard (s'il est capable de ça alors qu'il n'est pas bien gros qu'est ce que ça sera plus tard !). Je suis terriblement restée sur ma faim. 
On saute aussi une énorme période : les 5 derniers mois de grossesse. J'aurai beaucoup apprécié en savoir plus, surtout que ce n'est pas une grossesse comme les autres. Et en plus, il faudra prendre des dispositions spéciales pour l'arrivée du bébé qui est particulier.
Pour la fin, je ne comprends pas pourquoi Stephenie laisse le bébé (qui a des super pouvoirs et qui a un très grand destin, rappelons-le) seul avec une infirmière inconnue avec toutes les menaces qui pèsent sur Felicity. Pourquoi n'est-elle pas restée avec lui ??? Dès que l'infirmière a pris l'enfant pour le laver, j'ai tout de suite compris qu'elle ne reverrait pas son fils. De plus, où sont les papas ? Elle est restée un moment à la maternité. Ils sont où ? Et Daphné ? Cette fin tellement bizarre n'a pas su m'émouvoir tellement je me posais de questions sur la cohérence. C'est dommage...
FIN SPOILER

En conclusion, une lecture dans l'ensemble sympathique mais dont la fin m'a déçue. J'espère que le prochain tome sera plus développé.


Cette lecture a été faite dans le cadre d'une LC avec Tsuki du blog Tsuki-Books. Vous pouvez retrouver son avis ICI.

lundi 30 décembre 2013

C'est lundi, que lisez-vous #36


"C'est lundi que lisez-vous ?" est un rendez-vous livresque à l'origine initié par Mallou, aujourd'hui repris par Galleane, du blog : Le blog de Galleane.

Le principe est simple, il suffit de répondre à 3 questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
Personnellement, je ne répondrai qu'aux deux premières questions car je ne sais jamais à l'avance quel livre je vais lire. Cela dépend toujours de mon état d'esprit après en avoir terminé un. ^^
Il y aura aussi le lien de la chronique du livre si elle est déjà faite, donc n'hésitez pas à cliquer pour découvrir ces oeuvres.

1. Cette semaine j'ai terminé : 

Félicity Atcock, tome 3 : Les anges sont de mauvais poil de Sophie Jomain
Sympa, mais la fin a été un peu bâclée à mon goût.
 

2. Et là je suis en train de lire : 

Les vampires de Chicago, tome 7 : Permis de mordre de Chloe Neil
Je suis contente de retrouver Merrit et Ethan. ^^



3. Et je vais lire :

Christmas Pudding d'Agatha Christie
C'est le livre choisi à mon club de lecture.




Et vous que lisez-vous ?


Et 
Bonne année !

dimanche 29 décembre 2013

Brève - Focus sur 2 Broke Girls

À l'occasion de cette brève, je tenais à vous présenter une série télévisée que j'ai découverte il y a peu et dont je suis totalement fan, je nomme : 


2 Broke Girls (ou deux filles fauchées).


Résumé :
Max est une serveuse un peu désabusée qui n'a jamais eu beaucoup d'argent mais assez de malice pour s'en sortir dans la vie. Caroline est une fille à papa d'apparence superficielle, qui se retrouve du jour au lendemain sans un sou mais qui reste optimiste. Ce drôle de duo va alors devoir travailler ensemble et partager un appartement pour le meilleur et pour le pire, en attendant de réaliser leurs rêves...


C'est une série vraiment extra à l'humour très mordant. Max n'a pas sa langue dans sa poche et les répliques qu'elle nous sert sont ahurissantes. Sa répartie n'a que peu d'égales. Quant à Caroline, pauvre petite fille riche, elle n'est pas en reste, elle va tout faire pour apporter un peu de bonne humeur ainsi que des sous à leur future entreprise de cupcakes.
Leur duo est succulent et très critique sur bien des sujets. Les personnages qui les entourent sont atypiques, entre le gérant du café, Han, complètement décalé et qui essaie de s'intégrer, et Oleg, le cuisinier, un vrai pervers, on ne sait plus où donner de la tête.



Chaque fin d'épisode est ponctué par une note nous indiquant combien d'argent ces deux jeunes filles ont réussi à accumuler à ce jour :


Et voici quelques citations de la série pour vous donner un peu le ton :


"Je suis tellement de salopes différentes que j'en ai perdu le compte."


"Effrayer les personnes jusqu'à ce qu'elles participent n'est pas un succès - C'est de la Scientologie !"


"Quand pourrons-nous chasser les obèses à travers la rue en leur criant : "tu as mangé mon frère" ?



Et voici le trailer en VF :


mardi 24 décembre 2013

La saga Malaussène, tome 2 : La fée carabine de Daniel Pennac

La saga Malaussène
Tome 2 : La fée carabine
de Daniel Pennac

Éditions Gallimard
Collection Folio
Sortie le 3 octobre 1997
Format poche / 306 pages / 8.20€

Présentation de l'éditeur :

«Si les vieilles dames se mettent à buter les jeunots, si les doyens du troisième âge se shootent comme des collégiens, si les commissaires divisionnaires enseignent le vol à la tire à leurs petits-enfants, et si on prétend que tout ça c'est ma faute, moi, je pose la question : où va-t-on ?»Ainsi s'interroge Benjamin Malaussène, bouc émissaire professionnel, payé pour endosser nos erreurs à tous, frère de famille élevant les innombrables enfants de sa mère, cœur extensible abritant chez lui les vieillards les plus drogués de la capitale, amant fidèle, ami infaillible, maître affectueux d'un chien épileptique, Benjamin Malaussène, l'innocence même («l'innocence m'aime») et pourtant... pourtant, le coupable idéal pour tous les flics de la capitale.

Mon avis :

Je n'ai pas lu le tome 1 de la saga Malaussène, toutefois en m'offrant le livre on m'a informé que cela ne dérangeait pas dans la compréhension de l'intrigue.
On prend beaucoup de plaisir à rentrer dans l'univers de la famille Malaussène.
Cette famille est hors norme. La mère, actuellement enceinte de 10 mois, a eu des enfants de pères différents : Benjamin bouc-émissaire professionnel, Thérèse devineresse, Louna infirmière, Clara férue de photographie, Jérémy le pyromane et le Petit le benjamin de la famille. Ajoutez à ça un groupe de grands-pères, un pour chaque enfant de la famille, cela donne un groupe hétérogène et très intéressant.

Un crime a été commis à Belleville, un policier a été tué. Dans le même temps, une jeune femme est jetée du haut d'un pont. La police mène l'enquête et pour cela elle a mis ses meilleurs éléments sur ces affaires : l'inspecteur Pastor et l'inspecteur Thian.

L'intrigue est palpitante. On suit l'enquête et ses rebondissements avec attention. L'auteur y ajoute beaucoup d'humour, de finesse et de cynisme.
Et bien qu'ayant été écrit en 1987, ce livre reste d'actualité et touche des faits de société qui ne se sont pas démodés.

En conclusion, ce fut pour moi une très belle découverte. C'est une saga que je vais poursuivre avec plaisir.

lundi 23 décembre 2013

C'est lundi, que lisez-vous #35


"C'est lundi que lisez-vous ?" est un rendez-vous livresque à l'origine initié par Mallou, aujourd'hui repris par Galleane, du blog : Le blog de Galleane.

Le principe est simple, il suffit de répondre à 3 questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
Personnellement, je ne répondrai qu'aux deux premières questions car je ne sais jamais à l'avance quel livre je vais lire. Cela dépend toujours de mon état d'esprit après en avoir terminé un. ^^
Il y aura aussi le lien de la chronique du livre si elle est déjà faite, donc n'hésitez pas à cliquer pour découvrir ces oeuvres.

1. Cette semaine j'ai terminé : 

La saga Malaussène, tome 2 : La fée carabine de Daniel Pennac
Très bonne lecture. J'ai été très contente de faire la connaissance de la famille Malaussène, je vais poursuivre l'aventure avec les autres tomes.


Kolderick, tome 1 : La fille du Dashi de Christy Saubesty
Une très belle découverte.
On clique sur l'image pour avoir mon avis :

wlatetedanslesetoiles.blogspot.com/2013/12/kolderick-tome-1-la-fille-du-dashi-de.html

Charley Davidson, tome 5 : Cinquième tombe au bout du tunnel de Darynda Jones
Toujours aussi succulent ! Et cette fin ! <3


2. Et là je suis en train de lire : 

Félicity Atcock, tome 3 : Les anges sont de mauvais poil de Sophie Jomain
Je suis impatiente de le lire, surtout vu la fin du tome 2 ^^


3. Et je vais lire :

Christmas Pudding d'Agatha Christie
C'est le livre choisi à mon club de lecture.




Et vous que lisez-vous ?


Et 
JOYEUX NOËL !

dimanche 22 décembre 2013

Kolderick, tome 1 : La fille du Dashi de Christy Saubesty

Kolderick
Tome 1 : La fille du Dashi
de Christy Saubesty

Éditions Rebelle
Collection Lune de Sang
Sortie le 20 janvier 2013
Format broché / 272 pages / 17€

Présentation de l'éditeur :

En Australie, une unité de combattants vampires vit en plein désert, sur le domaine de Kolderick. Leur lutte ancestrale contre un groupement de fanatiques les a conduits à allier leurs forces avec d'autres créatures surnaturelles. Leur but : protéger l'humanité et sauver leur espèce. Arrachée aux siens avant même sa naissance, Tayla, issue d un métissage rare, est programmée pour anéantir les vampires jusqu'au dernier, mais ses origines la rattrapent. Leur première confrontation va bouleverser toutes ses convictions remettant en cause le rôle qu elle doit réellement jouer dans cette guerre.

Mon avis :

Wah ! Ce fut une très belle surprise ! J'ai passé un excellent moment de lecture, j'ai dévoré le livre en 48 heures.

L'auteur a su créer un univers riche où l'on retrouve des vampires, des feys et d'autres créatures fantastiques (que l'on espère croiser par la suite), mais aussi un peuple original : les Arktensys, composé de Dashi des mages et de feys.

Les vampires, loin d'être une menace pour l'humanité, se voient chasser par plusieurs organisations qui se sont mises dans l'idée d’annihiler l'ensemble de leur espèce, et ce, de la plus barbare des façons. Ils se sont donc isolés sur l'île de Shilo et une équipe de vampires, basée à Kolderick (centre opérationnel), triée sur le volet et extrêmement bien entraînée, est en charge de la protection des leurs. Heureusement, ils ont des alliés tel que la communauté d'Arktensys.

L'histoire est très intéressante et très bien amenée. Je m'attendais à découvrir directement Tayla adulte et que ce soit une narration de son point de vue. Mais non, pas du tout, je me fourvoyais, c'est encore mieux. La narration est partagée entre différents personnages. Il n'y a pas vraiment de protagoniste phare, ils se partagent tous la vedette. C'est un point que j'ai particulièrement apprécié. Chaque personnage a son passé (avec les cicatrices qui vont avec), sa vie, ses problèmes, ses amours. Toutefois, ils sont tous liés d'une façon ou d'une autre et le passage d'un point de vue à l'autre permet de suivre l'histoire et d'avancer dans l'intrigue. Le tout est réellement très bien fait, le lecteur apprend à connaître ces vampires et mages, et l'on ne peut s'empêcher de s'attacher à tout ce petit groupe. Je ne pourrai dire quel est mon personnage préféré tant qu'ils ont tous su me séduire à leur façon. Car en effet, ils sont tous très différents les uns des autres, ils forment un groupe très hétérogène et donc particulièrement palpitant à suivre.

Bien que l'histoire se déroule assez rapidement, l'auteur a su très bien gérer l'ensemble. Le tout est très bien expliqué et l'on a toujours le droit à une phrase explicative pour nous informer ou nous expliquer la raison d'un événement ou d'une action. La lecture est fluide, les enchaînements et les transitions claires et les pages tournent toutes seules. Néanmoins, c'est surement là le bémol de ce livre, c'est que j'aurais énormément apprécié qu'il dure plus longtemps.

Enfin, la tension du lecteur prendra un sacré coup au cours de la lecture. Entre les scènes particulièrement bien écrites et qui font monter la température, celles où l'on stresse affreusement pour les personnages ou encore celles qui nous font éclater de rire de manière inopinée, le lecteur ne peut rester indifférent à ce qui se passe dans le livre. (Attention à ne pas lire dans les transports en commun, j'en sais quelque chose, entre les rougeurs ou les éclats de rire, j'ai du me donner en spectacle.)

En conclusion, ce fut une très belle surprise ! La narration est extra, les personnages captivants et attachants, le tout dans univers original. À découvrir.

samedi 21 décembre 2013

Alex Craft, tome 3 : Amnésie de Kalayna Price

Alex Craft
Tome 3 : Amnésie
de Kalayna Price

Éditions J'ai Lu
Collection Darklight
Sortie le 3 octobre 2013
Format poche / 479 pages / 8.90€

Alex Craft, tome 1 : Nécromancienne de Kalayna Price 
Alex Craft, tome 2 : Danse funèbre de Kalayna Price 

Présentation de l'éditeur :

« Pour sceller notre collaboration officielle, Rianna  et moi avons accepté une première affaire : déterminer si le  mari d’une cliente a mis fin à ses jours ou si son décès est  accidentel. À première vue, un jeu d’enfant ! Le hic, c’est que  lorsque la victime ne se souvient plus de ses derniers instants,  cela ne peut signifier qu’une chose : le prétendu suicide est en  fait… un meurtre. Car croyez-moi, la mort n’est pas quelque  chose qu’on oublie. »

Mon avis :

Voici un troisième opus où l'on ne s'ennuie pas !
Alex Craft, nécromancienne, a ouvert son propre bureau et se voit confier sa première affaire.

Dans l'ensemble, l'action ne s'arrête pas et plusieurs intrigues s’entremêlent tout au long de l'ouvrage. Certaines liées, d'autres pas, on est captivé du début à la fin.
Un petit bémol, du fait d'avoir lu le livre de façon hachée, j'ai eu quelques difficultés parfois à remettre en ordre les pièces du puzzle et je me suis posée quelques questions, toutefois je pense que si on le lit de façon régulière le problème ne doit pas se poser.

On en apprend plus sur certains personnages et les relations entre les différents protagonistes évoluent pour notre grand plaisir. Les origines d'Alex se précisent sans pour autant lever complètement le voile. L'auteur donne juste de quoi contenter le lecteur et le faire patienter un peu. Petit aparté : je suis toujours aussi fan du personnage de LaMort et je le suis encore plus après ma lecture. Il est vraiment trop craquant !

En conclusion, encore un bon tome où on apprend beaucoup de choses. Il va falloir prendre son mal en patience avant d'avoir les réponses à toutes nos questions.

vendredi 20 décembre 2013

Le trône de fer, intégrale 3 de G.R.R. Martin


Le trône de fer
Intégrale 3 
de G.R.R. Martin

Éditions J'ai Lu
Sortie le 8 mai 2010
Format broché / 1149 pages / 17.50€

Le trône de fer, intégrale 1 de G.R.R. Martin 
Le trône de fer, intégrale 2 de G.R.R. Martin 

Présentation de l'éditeur :
Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage.
Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer. Tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors, s'en sortiront indemnes.

Mon avis :

Encore une excellente intégrale. Entre guerres, trahisons, amours, amitiés, meurtres, mariages, sacrifices, séparations, alliances, blessures et dangers, le lecteur a de quoi passer plus de 1000 pages à frissonner, pleurer, rire et sourire.

Monsieur Martin signe ici un tome magistral, regroupant tous les bons ingrédients pour garder son lecteur en haleine. L'écriture est excellente, les changements de narration sont toujours aussi bien gérés et l'intrigue reste toujours aussi captivante voire plus !
Le grand plaisir de cette saga c'est que l'on ignore de quoi l'avenir des personnages est fait. Et on le ressent encore plus dans cet opus. Et il ne fait pas de distinction entre ceux que l'on préférerait voir morts et ceux que l'on voudrait garder vivant. Comme on dit : face à la mort, on est tous égaux. L'auteur a bien appliqué ce proverbe à son œuvre.

L'évolution des protagonistes est très importante. Il va leur arriver tellement de choses que l'on ressent ce que ces changements vont impliquer sur leur personnalité et leur caractère. Leurs situations précaires vont basculer d'un côté ou de l'autre, les transformant à jamais. De plus, il y a plusieurs personnages que l'on va découvrir et que l'on ne verra plus de la même façon. Il n'y a pas de gentils et de méchants ici, juste des survivants. Toutefois rien n'est terminé pour autant et on referme le livre avec une grande envie de savoir ce que vont devenir tous ces personnages auxquels on s'est attaché.

En conclusion, c'est un livre fantastique, qu'il faut dévorer sans modération !

jeudi 19 décembre 2013

Hunger Games, tome 3 : La révolte de Suzanne Collins

Hunger Games
Tome 3 : La révolte
de Suzanne Collins

Éditions Pocket
Collection Pocket Jeunesse
Sortie le 5 mai 2011
Format broché / 417 pages / 18.15€

Hunger Games, tome 1 de Suzanne Collins
Hunger Games, tome 2 : L'embrasement de Suzanne Collins

Présentation de l'éditeur :

Katniss a survécu par miracle à ses deuxièmes Hunger Games. Sauvée par un commando venu du district 13, elle réapprend à vivre dans les souterrains de ce district mythique. Elle y retrouve sa mère, sa petite soeur Prim et même Gale, Haymitch, Plutarch et certains des tributs, aussi mal en point qu'elle. Une fois remise sur pieds, Katniss accepte pourtant de repartir sur le devant de la scène. Elle sera le Geai Moqueur, le visage de la résistance contre le Capitole, organisée par le district 13 et son président, l'étrange Coin. La jeune fille espère ainsi pouvoir retourner dans le Capitole pour assassiner le président Snow et sauver Peeta. Mais avant d'accomplir sa mission, Katniss doit répondre à une question cruciale : doit-elle exécuter sa vengeance ou bien chercher la vraie source du mal ? De son choix dépend l'avenir des districts et la survie de l'espoir...

Mon avis :


Un tome différent des deux premiers. Cette fois-ci, les Hunger Games sont derrière Katniss mais) son avenir n'est pas paisible, loin de là. Les dirigeants du treize veulent l'utiliser comme emblème de la révolte qui fait rage dans l'ensemble des districts afin de réunifier la population et de l'encourager à se rebeller contre le Capitol.

La lecture est prenante, il se passe de nombreuses choses. L'action se déroule dans plusieurs districts. Katniss aura l'occasion d'aller dans le treize bien évidemment, mais aussi dans le 12, le 8, le 2 et enfin le Capitol. Il est très intéressant de changer de lieux, bien que les différences entre les districts ne soient peut-être pas assez mises en avant. La fin est terrible bien que, dans les grandes lignes, prévisible.

Dans le premier tome, on découvrait une Katniss très froide et calculatrice, dans le second une jeune fille qui nous montre ses faiblesses et ses craintes et dans celui-ci, une jeune fille qui se révèle extrêmement vulnérable, fragile et même faible. Les jeux l'ont complètement détruite et ce de façon irrémédiable. L'évolution du personnage est flagrante et on voit toute l'horreur qu'a pu provoquer la politique du Capitol sur elle. Si on note bien les changements dans le caractère de Katniss, ils sont encore plus flagrants en ce qui concerne Peeta. Il n'a vraiment pas eu de chance, plus encore que Katniss, c'est lui la vraie victime de ce livre. Gale, quant à lui, sort son épingle du jeu. Son intelligence, sa force et sa volonté de détruire le Capitol vont faire de lui un élément clé dans cette lutte. Toutefois, ses idées extrémistes pousseront le lecteur à se poser des questions concernant le bien fondé de ses décisions.

En conclusion, un tome qui se lit très bien, peut-être moins prenant que les premiers opus mais toutefois très sympathique.

mercredi 18 décembre 2013

Anita Blake, tome 18 : Flirt de Laurell K. Hamilton


Anita Blake
Tome 18 : Flirt
[V.O.]
de Laurell K. Hamilton

Éditions Headline
Sortie le 20 Janvier 2011
Format broché / 212 pages / 11.90€

Anita Blake, tome 15 : Arlequin de Laurell K Hamilton
Anita Blake, tome 16 : Sang Noir de Laurell K Hamilton 
Anita Blake, tome 17 : Jeux de Fauves de Laurell K Hamilton

Présentation de l'éditeur :
Anita Blake has been asked to raise the dead-but the results aren't going to make everybody happy...




Anita Blake
Tome 18 : Flirt
[V.F]
de Laurell K. Hamilton

Éditions Bragelonne
Collection Bit-lit
Sortie le 27 septembre 2013
Format broché / 187 pages / 15€

Présentation de l'éditeur :
Quand Anita Blake rencontre Tony Bennington, un potentiel client qui souhaite réanimer sa femme décédée récemment, elle éprouve une profonde compassion pour sa perte. Anita en connait un rayon sur l'amour et elle sait tout ce qu'il y a à savoir sur la disparition d'un être cher. Mais ce qu'elle sait aussi, et même si Tony Bennington ne semble pas convaincu, c'est que ce qu'elle a le pouvoir de faire en tant que nécromancienne n'est pas le miracle dont il pense avoir besoin. La créature qu'Anita est en mesure de contraindre de sortir de la tombe de Madame Bennington pourrait ne pas être la charmante Mrs Bennington. Pas vraiment. Et pas pour longtemps.


Lu en V.O.
 
Mon avis :

Voici une nouvelle (et courte) aventure de notre exécutrice préférée.

Le lecteur retrouve Anita qui se voit embarquée dans un job qu'elle n'a pas voulu. Ici aucune enquête policière, mais plutôt une affaire de mort à relever. Je me réjouissais d'avoir enfin une aventure d'elle, basée sur ses pouvoirs de nécromancienne, malheureusement bien qu'ils auraient dû être au premier plan, ils font encore et toujours pâle figure face aux pouvoirs qu'Anita a récupéré de son triumvirat et particulièrement celui de ses bêtes. Ici, est à l'honneur la lionne d'Anita qui n'a toujours pas trouvé son Rex.

Au début du roman, le lecteur a un aperçu des liens qui unissent Anita à Micah, Nathaniel et Jason. Ils forment une vraie petite famille, qui a ses habitudes et ses petits jeux. Pour ceux qui voulaient croiser les vampires de la saga, ce n'est pas dans ce tome-ci que vous serez contentés.

Il n'est plus à vanter la plume de Madame Hamilton. Le livre se lit tout seul. Et il faut noter que dans la version originale, on a le droit à une petite B.D. à la fin qui raconte comment l'auteur a eu l'idée d'écrire ce tome-là.

En conclusion, une lecture rapide et qui laisse un peu sur sa faim le lecteur. Toutefois, on retrouve notre exécutrice préférée et c'est toujours un plaisir !

mardi 17 décembre 2013

L'île des chasseurs d'oiseau, tome 1 de Peter May

L'île des chasseurs d'oiseaux
Tome 1
Peter May

Éditions Actes Sud
Collection Babel Noir
Sortie le 12 novembre 2011
Format poche / 424 pages / 9.70€

Présentation de l'éditeur :

Marqué par la perte récente de son fils unique, l’inspecteur Fin Macleod, déjà chargé d’élucider un assassinat commis à Edimbourg, est envoyé sur Lewis, son île natale, où il n’est pas retourné depuis dix-huit ans. Un cadavre exécuté selon le même modus operandi que celui d’Edimbourg vient d’y être découvert. Sur cette île tempétueuse du nord de l’Ecosse, couverte de landes, où l’on se chauffe à la tourbe, pratique encore le sabbat chrétien et parle la langue gaélique, Fin est confronté à son enfance. La victime n’est autre qu’Ange, ennemi tyrannique de sa jeunesse. Marsaili, son premier amour, vit aujourd’hui avec Artair. Alors que Fin poursuit son enquête, on prépare sur le port l’expédition rituelle qui, chaque année depuis des siècles, conduit une douzaine d’hommes sur An Sgeir, rocher inhospitalier à plusieurs heures de navigation, pour y tuer des oiseaux nicheurs. Lors de son dernier été sur l’île, Fin a participé à ce voyage initiatique, qui s’est dramatiquement terminé. Que s’est-il passé alors entre ces hommes ? quel est le secret qui pèse sur eux et resurgit aujourd’hui ? Sur fond de traditions ancestrales d’une cruauté absolue, Peter May nous plonge au cœur de l’histoire personnelle de son enquêteur Fin Macleod. Fausses pistes, dialogues à double sens, scènes glaçantes : l’auteur tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.

Mon avis :

Une magnifique lecture et un livre vraiment épatant !

Avec Fin Macleod, le lecteur se retrouve embarqué sur l'île de Lewis et va découvrir la vie de ses habitants. À cause d'un meurtre ayant des similitudes avec l'enquête qu'il mène à Édimbourg, Fin sera dans l'obligation de retourner sur l'île de son enfance sur laquelle il n'a pas mis les pieds depuis plusieurs années.
Les chapitres alternent entre souvenirs et enquête. La recherche du meurtrier va pousser Fin à se rappeler son enfance, sa vie sur Lewis, ses amis et la fameuse chasse des oiseaux sur l'An Sgeir.

L'écriture de l'auteur est magnifique. Il a un talent de conteur incontestable. À travers ses mots et sa façon de nous décrire les paysages, ses habitants, leurs us et coutumes, le lecteur est projeté sur cette île. On se croirait arrivé aux confins du monde, sur une terre inhospitalière et rude peuplée d'hommes à son image.

On découvre leur façon de vivre, comment ils ont dompté ce bout de terre ou plutôt se sont adaptés à lui. On découvre leur coutume, avec leur chasse du Fous de Bassan sur l'An Sgeir qui se déroule une fois l'an. Le tout est très bien décrit et raconté, avec de nombreux détails sur leur façon de procéder et toute l'importance que cet acte a pour eux. Il n'y a aucune longueur, le tout est très bien introduit et raconté. Le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer et attend avec impatience d'en apprendre plus sur ce bout de terre écossais.

Bien que l'enquête se trouve en second plan, cela n'en gâche pas la lecture. Les retours dans le passé sont palpitants et expliquent de nombreux faits du présent. Ainsi, cela donne l'impression de faire un grand puzzle et à travers chaque souvenir, le lecteur peut ajouter une pièce supplémentaire au tableau final que forme l'enquête et le passé de Fin.

En conclusion, un livre coup de cœur. Un livre qui vous fera voyager sur fond d'enquête policière. Un livre vraiment très bien écrit. À découvrir !

lundi 16 décembre 2013

C'est lundi, que lisez-vous #34




"C'est lundi que lisez-vous ?" est un rendez-vous livresque à l'origine initié par Mallou, aujourd'hui repris par Galleane, du blog : Le blog de Galleane.

Le principe est simple, il suffit de répondre à 3 questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
Personnellement, je ne répondrai qu'aux deux premières questions car je ne sais jamais à l'avance quel livre je vais lire. Cela dépend toujours de mon état d'esprit après en avoir terminé un. ^^
Il y aura aussi le lien de la chronique du livre si elle est déjà faite, donc n'hésitez pas à cliquer pour découvrir ces oeuvres.

1. Cette semaine j'ai terminé : 

Le trône de Fer, intégrale 3 de G.R.R. Martin
Trop trop bon ! <3


Alex Craft, tome 3 : Amnésie de Kalayna Price
Très sympathique, simplement je regrette pris autant de temps pour le lire (c'était voulu, je ne voulais pas le terminer avant TdF). Je n'ai pas du l'apprécier à sa juste valeur à cause de ça.
 


2. Et là je suis en train de lire : 

Charley Davidson, tome 5 : Cinquième tombe au bout du tunnel de Darynda Jones
Toujours aussi succulent !


La fée carabine de Daniel Pennac
J'aime beaucoup ! Très subtil, très bien écrit et intéressant.




Et vous que lisez-vous ?



dimanche 15 décembre 2013

Lucky Harbor, tome 1 : Irrésistible de Jill Shalvis


Lucky Harbor
Tome 1 : Irrésistible 
de Jill Shalvis

Éditions Milady
Sortie le 18 mai 2012
Format poche / 360 pages / 7.60€

Présentation de l'éditeur :
Maddie Moore a tout perdu ou presque : son mec, son job, et sa mère, Phoebe, qu'elle n(a jamais vraiment connue. Tout ce qu'il lui reste, c'est un ego en miettes, un goût prononcé pour les chips au vinaigre et un tiers de l'héritage que Phoebe a laissé à ses trois filles : un petit hôtel qui a vu des jours meilleurs, situé à Lucky Harbor. Alors que Tara et Chloe, ses deux demi-soeurs, ont hâte de vendre la propriété pour retourner à leur petite vie, Maddie se surprend à envisager un avenir dans cette petite ville située en bordure du Pacifique. La présence de l'irrésistible Jax, à qui elle a confié la rénovation de l'hôtel, y est sans doute pour quelque- chose. En effet, celui-ci semble bien décidé à réveiller son coeur.

Mon avis :

Voici une lecture légère et agréable. Une lecture sans prise de tête qui vous laissera avec le sourire aux lèvres.

Bien que l'histoire d'amour soit assez classique et prévisible, le lecteur se laisse entraîner dans la romance entre Maddie et Jax. Ce dernier est même un peu trop parfait pour exister. Un homme éduqué, beau, qui a décidé de plaquer sa vie d'avocat plein aux as pour vivre en tant qu'entrepreneur dans son petit village d'enfance, maire et reconnu par tous comme quelqu'un de bien et fiable, en somme un homme irrésistible. Maddie, elle, espérait trouver dans cet hôtel une nouvelle vie, un nouveau départ après les nombreux déboires qu'elle a connu. Au cours de la lecture on va découvrir cette jeune femme qui, sous ses dehors timides et réservés, cache une femme qui en veut et qui est capable de beaucoup. Une femme dévouée à sa famille, une famille qu'elle connait à peine.

Mais, on ne découvre pas uniquement Maddie. Ses sœurs aussi sont très présentes et on a envie d'en savoir plus sur leur vie, leurs cicatrices du passé et leur futur. L'auteur, nous laisse quelques indices, quelques miettes afin de nous donner le désir d'en découvrir plus sur ces autres personnages secondaires.

L'écriture est agréable et les pages défilent toutes seules. Les petites touches d'humour, les petits gestes des un envers les autres, les liens qui unissent tous ces protagonistes nous rendent la lecture plus qu'appréciable.

En conclusion, c'est un roman très sympathique, parfait pour un petit moment de rêverie qui pourra se poursuivre avec les tomes suivants.

samedi 14 décembre 2013

Cassandra Palmer, tome 1 : Le seuil des ténèbres de Karen Chance

Cassandra Palmer
Tome 1 : Le seuil des ténèbres
de Karen Chance

Éditions Milady
Sortie le 16 juillet 2010
Format poche / 448 pages / 7€

Présentation de l'éditeur :
Cassandra peut communiquer avec le monde des esprits, talent qui lui vaut l'intérêt des morts et des non-morts. Elle n'a pas de souci avec les premiers, même s'ils sont parfois collants, mais elle préfère éviter les seconds.
Pourtant, lorsque le suceur de sang mafieux à qui elle a échappé retrouve sa trace, elle est obligée de réclamer la protection du Sénat des vampires. Mais cette aide n'est pas gratuite : ayant été élevée par des vampires, Cassie sait d'expérience que leur prix ne sera pas le sien...


Mon avis :

C'est ma deuxième lecture du tome 1 de Cassandra Palmer. J'avais besoin d'une lecture légère pour me changer les idées et comme cela faisait plusieurs années que je ne l'avais pas lu, ce livre s'est imposé à moi.

J'ai retrouvé le monde de Cassie, une jeune femme qui a le don de voir les esprits. L'histoire commence fort, des hommes sont à sa poursuite et cherchent à la tuer. Elle n'a pas d'autre choix que de fuir encore et toujours. C'est ainsi que l'on va apprendre et découvrir le passé de Cassie, comment elle en est arrivée là. Mais plus encore, c'est son avenir qui va révéler de nombreuses surprises.

Ce roman est très prenant et ne laisse pas une seconde de répit au lecteur. Il se passe beaucoup de choses. C'est un roman d'urban fantasy, donc on retrouve les vampires, les mages, les fantômes, les médiums, les sorcières, les loups-garous et de nombreuses autres créatures fantastiques. Chaque groupuscule a ses propres caractéristiques, ses propres capacités, ses propres règles et dirigeants. Il est très intéressant de découvrir la structure interne et la politique intérieure de chaque espèce. Le tout est bien construit et très développé.

Les personnages sont loin d'être fades. Ils ont leur piquant et leur caractère. Ils ont des personnalités non manichéennes et il est très dur de déterminer quelles sont leurs intentions et leurs objectifs. Cassie est une jeune femme très intéressante. Elle n'est pas la wonder woman, super forte qui sait se battre, tirer et manipuler tout type d'arme. Son seul pouvoir : voir les fantômes... ça n'est pas très utile quand on a toute une bande de vampires à ses trousses. Elle est maladroite, très humaine et très simple. On arrive facilement à se mettre à sa place et c'est très agréable. Ça nous la rend beaucoup plus accessible.
Après on a Mircea et Pritkin, un vampire et mage, tous deux très différents, mais ayant chacun de nombreux attraits. Ils vont réserver bien des surprises dans les prochains tomes !

En conclusion, une saga très sympathique et prenante. L'univers est complet et bien imaginé. À découvrir !

vendredi 13 décembre 2013

Bilbo, le Hobbit de J.R.R. Tolkien

Bilbo, le Hobbit 
de J.R.R. Tolkien

Éditions Le livre de poche
Rééditionle 7 juin 2012
Format poche / 371 pages / 9.60€

Présentation de l'éditeur :
Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible. L'aventure tombe sur lui comme la foudre quand le magicien Gandalf et treize nains barbus viennent lui parler de trésor, d'expédition périlleuse à la Montagne Solitaire gardée par le grand dragon Smaug, car Bilbo partira avec eux ! Il traversera les Terres Solitaires et la forêt de Mirkwood dont il ne faut pas quitter le sentier, sera capturé par les trolls qui se repaissent de chair humaine, entraîné par les gobelins dans les entrailles de la terre, contraint à un concours d'énigmes par le sinistre Gollum, englué dans la toile d'une araignée géante... Bilbo échappera cependant à tous les dangers et reviendra chez lui, perdu de réputation dans le monde des hobbits, mais riche et plus sage. Bilbo le hobbit, un grand classique de la littérature fantastique moderne. 

Mon avis :

Après avoir lu Le seigneur des anneaux et avoir découvert le premier film The hobbit, j'avais très envie de lire ce roman du grand J.R.R. Tolkien.
Ce fut une lecture très sympathique bien qu'assez différente de la célèbre trilogie de l'auteur. Ce livre ici, raconte l'histoire de Bilbo Baggins et comment sa réputation a été détruite le jour où il a été entraîné dans une aventure par Gandalf le magicien.

C'est un livre condensé, il se passe énormément de choses en très peu de pages. Toutefois ,le tout est très bien décrit et raconté. La troupe, composé de nains, de Gandalf et de Bilbo, traversera une grosse partie de laTerre du Milieu, rencontrera bien des dangers et des ennemis.
Il est très intéressant de découvrir l'histoire avant Frodon, avant que Sauron ne fasse son grand retour. On sent que son influence est bien là, toutefois il n'est pas encore assez fort pour vraiment poser problème à la compagnie. Il est aussi très captivant de découvrir comment l'anneau unique est venu en la possession de l'oncle de Frodon.

Les personnages sont intéressants et originaux. On s'attache à notre cambrioleur : Bilbo, que l'on découvre sous un nouveau jour, mais aussi aux nains et à Gandalf. Un personnage très intéressant fait aussi son apparition : Beorn, un homme qui peut se changer en ours et qui peut communiquer avec les animaux. Je dois avouer que c'est le personnage qui m'a le plus marqué et intrigué.

En conclusion, un roman à lire pour compléter ses connaissances sur l'histoire de la Terre du Milieu. Un livre très agréable à lire où on ne s'ennuie pas une seconde.

jeudi 12 décembre 2013

Lughnasadh de Pat McMurphy


Lughnasadh 
de Pat McMurphy


Éditions Manannan
Sortie le 1er avril 2012
Format broché / 541 pages / 15€

Présentation de l'éditeur :
1845.
Touchée par une famine épouvantable et des tensions fratricides, l'Irlande abandonne son âme épuisée à la promesse d'une nouvelle légende. Mais est-il encore un Devin ou quelques dieux anciens pour consacrer la naissance d'Aenghus Cork sous ce dolmen sacré et révéler son ineffable destinée ?
Véritable saga qui le mènera de Cork à la terrifiante réalité des bagnes australiens, en passant par la prometteuse Amérique, le jeune héros apprendra l'âpreté du monde à la découverte d'un idéal qu'il semble incarner à la perfection: un humanisme qui défie tous les rêves de ces temps troublés.
Face aux tragédies de son époque, il ne lui reste que son courage, le soutien de quelques proches et l'Amour. Un amour par delà le Temps qui lui révèlera bien plus que tout ce qu'il ne pouvait imaginer et s'imposera comme une révélation à tous les protagonistes de cette fascinante épopée... "
Lughnasadh est le premier roman de Pat Mc Murphy. Il signe sur ce coup d'essai une œuvre remarquable. 

Mon avis :

Ce fut un coup de cœur ! C'est un livre magnifique, mêlant Histoire et fantastique, de quoi faire rêver le lecteur que l'on est.

Le lecteur se retrouve plongé dans l'Irlande de la fin du XIXème siècle. On va suivre Aenghus Cork, jeune homme qui a été élevé par un druide. Les origines de sa naissance sont mystérieuses et mêlées de magie. Les Dieux ont un dessein particulier en ce qui le concerne. Il doit se préparer à affronter son destin, toutefois, cela ne l'empêchera pas de s'impliquer dans la  vie du village proche de chez lui. ll y cherchera du travail et y trouvera bien plus que ça. Il découvrira la vie de famille, mais aussi l'amour. Sa vie va l'entraîner dans bien des endroits, il devra affronter de nombreuses difficultés et des choses terribles qui auraient détruit plus d'un homme. C'est là que le côté fantastique m'a aidé plus d'une fois dans ma lecture. Cela permet de prendre un peu de distance avec tous les événements horribles qui se sont produits.

À travers les péripéties de la vie de notre héros, nous allons apprendre énormément de choses, sur la famine qui a touché l'Irlande, mais aussi sur les bagnes Australiens et sur la pêche à la baleine. Le tout est incroyablement bien raconté, le lecteur est transporté à travers les pages dans un monde terrible et dur, mais rempli d'espoir pour l'avenir. C'était vraiment passionnant, au point que je suis allée sur internet compléter les informations fournies par l'auteur.
L'autre point aussi très appréciable est l'ensemble des éléments de la mythologie celtique. Là encore, le lecteur apprendra beaucoup de choses.

L'histoire est incroyable et l'auteur a su nous la conter avec une prose magnifique. De plus, le personnage d'Aenghus est exceptionnel et très attachant, d'une très grande force et qui fait face à la vie avec philosophie et courage. C'est un personnage que l'on oublie difficilement.

Enfin, les illustrations à la fin sont magnifiques et apportent un joli plus au roman, de même que le lexique qui nous apprend quelques mots.

En conclusion, c'est un livre à découvrir, magnifique,captivant et très intéressant. Je le recommande chaudement !!!


Lecture commune faite avec Dawn du blog Les découvertes de Dawn, pour retrouver sa chronique c'est ICI.

Petite anecdote, à peine quelques jours après avoir achevée ma lecture, je suis allée au festiblog au cours duquel le dessinateur Boulet avait réalisé l'illustration ci-dessous. J'ai eu l'impression qu'elle avait été faite pour ma lecture. Une coïncidence divine =)



mercredi 11 décembre 2013

Rebecca de Daphné du Maurier

Rebecca 
de Daphné du Maurier

Éditions Le Livre de poche
Collection Littérature & documents
Sortie le 6 avril 1971
Format poche / 377 pages / 6.10€

Présentation de l'éditeur :
Sur Manderley, superbe demeure de l'ouest de l'Angleterre, aux atours victoriens, planent l'angoisse, le doute : la nouvelle épouse de Maximilien de Winter, frêle et innocente jeune femme, réussira-t-elle à se substituer à l'ancienne madame de Winter, morte noyée quelque temps auparavant ? Daphné du Maurier plonge chaque page de son roman - popularisé par le film d'Hitchcock, tourné en 1940, avec Laurence Olivier et Joan Fontaine - dans une ambiance insoutenable, filigranée par un suspense admirablement distillé, touche après touche, comme pour mieux conserver à chaque nouvelle scène son rythme haletant, pour ne pas dire sa cadence infernale. Un récit d'une étrange rivalité entre une vivante - la nouvelle madame de Winter - et le fantôme d'une défunte, qui hante Maximilien, exerçant sur lui une psychose, dont un analyste aurait bien du mal à dessiner les contours avec certitude. Du grand art que l'écriture de Daphné du Maurier, qui signe là un véritable chef-d'oeuvre de la littérature du XXe siècle, mi-roman policier, mi-drame psychologique familial bourgeois.

Mon avis :

Ce fut ma première lecture de cette auteur que je voulais découvrir depuis que j'ai appris qu'Hitchcock avait adapté plusieurs de ses romans.

Rebecca est une œuvre vraiment très intéressante et formidablement bien écrite. L'auteur a une plume magnifique et le lecteur se retrouve entraîné bien malgré lui dans la vie de la nouvelle Madame de Winter. Bien que l'histoire soit prévisible, cela n'a gâché en rien mon plaisir de lire.

Les personnages ne sont pas particulièrement attachants. La nouvelle Madame de Winter s'est retrouvée en très peu de temps projetée dans le monde de la bourgeoisie sans y être préparée. Au départ, elle peut sembler beaucoup trop rêveuse. Elle passe son temps à se projeter dans un avenir qui n'existe que dans son imagination. Heureusement, ses rêveries diminueront au fil de la lecture, une fois arrivée au domaine de Manderley d'autres préoccupations s'imposeront à elle. Monsieur de Winter, lui est un homme assez froid.,on se demande souvent ce qu'il ressent, ce qu'il pense. Il correspond exactement à l'image, que l'on peut se faire de l'anglais bourgeois du début du XXème siècle pour lequel l'honneur et les apparences comptent plus que tout. Sur le couple, règnera le fantôme de la première Madame de Winter : Rebecca. Une femme exceptionnelle, qui a fait de Manderley, le domaine fabuleux et connu du monde entier qu'il est aujourd'hui. Mais, plus que Rebecca, c'est Mrs Danvers, la gouvernante du domaine, qui va troubler la vie du jeune couple. Cette femme vouait une admiration sans bornes à Rebecca, elle considère donc la nouvelle venue comme une intruse, une personne qui ne sera jamais à la hauteur et qui n'a rien à faire là. Elle ne se privera pas de le dire et de le montrer à la jeune épouse.

Durant toute la lecture, on se posera la question sur qui était réellement cette Rebecca. Quel est son secret ? En a-t-elle seulement un ? Est-elle seulement réellement morte ?
L'auteur joue avec le lecteur, fait planer le doute durant toute la lecture. Tout le roman est un ensemble de non-dits, rien n'est exprimé clairement, c'est au lecteur de comprendre à demi mot les propos de chacun. À lui, de mettre bout à bout tous les indices pour comprendre ce qui se passe au domaine de Manderley. Mais peut-être que tout cela n'est que dans notre imagination. Peut-être n'y a-t-il là rien d'autre qu'un domaine, un couple et des domestiques.

En conclusion, une lecture exceptionnelle pour son écriture, la manière dont l'intrigue est traitée et pour le talent de l'auteur. L'histoire est prenante sans être transcendante. Ce fut une très belle découverte.

mardi 10 décembre 2013

Chroniques des Vampires, tome 2 : Lestat le vampire de Anne Rice


Chroniques des Vampires
Tome 2 : Lestat le vampire 
de Anne Rice

Éditions Pocket
Sortie le 10 juin 2010
Format poche / 506 pages / 7.80€

Mon avis sur le tome 1 : Entretien avec un Vampire

Présentation de l'éditeur :
Lestat de Lioncourt, benjamin d’une famille de hobereaux auvergnats ruinés, est vampirisé vers 1770 à Paris, dans sa vingtième année, par un démon qui l’a vu jouer dans un théâtre miteux. Des péripéties innombrables le ramènent deux siècles plus tard à San Francisco où, attiré des profondeurs de la terre par le climat dionysiaque qui règne à nouveau dans le monde, il crée un groupe de rock du nom de « Lestat le Vampire » et lance un défi suprême aux « puissances des ténèbres » en jouant sa musique « à réveiller les morts ». Car Lestat est un vampire impie, qui ne croit ni à dieu ni à diable, un téméraire, ivre d’amour et de sensualité...

Mon avis :

Ayant moyennement apprécié le tome 1 :Entretien avec un Vampire, je ne sais pas si j'aurais poursuivi la saga, une amie ne m'avait pas proposé de faire une Lecture Commune d'Halloween sur ce livre. Et pour le coup, je la remercie beaucoup, car j'ai adoré ma lecture ! Ce second tome est vraiment génial, très prenant et vraiment bien écrit !

Lestat se réveille à la fin du XXème siècle après s'être assoupi pendant plusieurs décennies. Il décide de devenir... une star du rock ! Oui, cela fait un choc. Je n'aurais jamais imaginé que le fameux Lestat ait ce genre d'envies ! Il va découvrir ce nouveau siècle ainsi que le livre de Louis. C'est alors qu'il va décider d'écrire son autobiographie.

Lestat est un personnage exceptionnel. Je me suis très vite attachée à lui.,son histoire est incroyable. C'est un survivant, un homme qui se bat, qui va de l'avant. Même en ce qui concerne sa transformation il ne s'est jamais avoué vaincu. Comme Nicolas, son meilleur ami, le répète souvent dans le livre, il possède une lumière intérieure qui attire les autres, qui le rend remarquable. Il est né au XVIIIème siècle en France avant la révolution française, sa vie d'humain était déjà hors norme. Bien que rejeté par sa propre famille, son choix de vie va le rendre indispensable à leur survie. Et même en tant que vampire, il sortira du lot.

L'histoire est très prenante et commence fort dès le début. Contrairement au tome 1 où le rythme pouvait être parfois très lent, ici les événements se succèdent et il y a beaucoup d'actions. L'ensemble est bien écrit et est très captivant.

Au cours de la lecture, on découvrira les origines des vampires et tout ce qui en a découlé. Lestat va se faire conter de nombreuses vies vampiriques : Armand, Marius, Akhsha et Enkil... Tout cela est raconté merveilleusement. Le lecteur se retrouve projeté dans différentes vies, au cours d'époques complétement différentes et de contextes tout aussi changeant.

En conclusion, ce second tome est génial. L'histoire est prenante, bien écrite et le personnage de Lestat est séduisant par bien des aspects. À dévorer sans modération.



Lecture réalisée dans le cadre d'une LC avec le blog : sang-grand-intérêt avec Coquelicote. Pour retrouver son avis, c'est ICI.

lundi 9 décembre 2013

C'est lundi, que lisez-vous #33




"C'est lundi que lisez-vous ?" est un rendez-vous livresque à l'origine initié par Mallou, aujourd'hui repris par Galleane, du blog : Le blog de Galleane.

Le principe est simple, il suffit de répondre à 3 questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
Personnellement, je ne répondrai qu'aux deux premières questions car je ne sais jamais à l'avance quel livre je vais lire. Cela dépend toujours de mon état d'esprit après en avoir terminé un. ^^
Il y aura aussi le lien de la chronique du livre si elle est déjà faite, donc n'hésitez pas à cliquer pour découvrir ces oeuvres.

1. Cette semaine j'ai terminé : 

La croisade des Carpates de Vanessa et Diana Callico
Ce ne fut pas ma tasse de thé, pour retrouver ma chronique cliquez sur titre.


Hunger Games, tome 3 : La révolte de Suzanne Collins
Très sympathique, je suis contente de connaître enfin la conclusion de cette saga.



L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May
Un polar écossais se déroulant sur l'île de Lewis. Un coup de cœur ! <3




2. Et là je suis en train de lire : 

Le trône de Fer, intégrale 3 de G.R.R. Martin
Toujours aussi extra :3 J'approche de la fin. C'est trop boooon ! \o/




Alex Craft, tome 3 : Amnésie de Kalayna Price
Très sympa jusqu'ici même si je ne le lis qu'avec parcimonie.




Et vous que lisez-vous ?



dimanche 8 décembre 2013

SWAP Irlande




J'ai participé pour la première fois à un swap. C'est le blog Les découvertes de Dawn qui l'a organisé et j'ai pris beaucoup de plaisir à y participer. Donc merci beaucoup à Dawn pour cette initiative !

J'ai eu la chance de faire le swap avec mon amie et organisatrice de celui-ci Dawn ! Étant toutes les deux amoureuses de l'Irlande et des pays Nordiques, j'ai trouvé là une binôme parfaite.

Et je peux la remercier mille fois pour le magnifique swap qu'elle m'a fait. J'ai été pourrie gâtée ! J'ai adoré tout ce qu'elle m'a offert ! J'ai beaucoup de mal à exprimer ce que je ressens, mais sache que j'ai été extrêmement touchée. Merci beaucoup =)

Maintenant trêve de bavardages, voici la présentation du colis. Pour l'occasion nous nous sommes retrouvées dans un pub Irlandais : feu de tourbe, décoration et musique irlandaise. C'était un contexte parfait pour un tel échange !


Voici un aperçu de l'ensemble des présents contenus dans la boîte. La boîte est vraiment splendide, avec des moutons, fait main, j'ai adoré ! Elle est trop belle et je compte bien l'utiliser pour y stocker des lettres ou des marques-pages.




Voici ci-dessous les marques-pages : deux métalliques, dont un acheté en Irlande ! Et un du monde de Fleurine avec une très belle croix celtique. Ils sont magnifiques !!! Ce sont mes premiers MP métalliques, j'en suis folle !
À droite c'est un splendide porte-clé ! Il est trop trop beau ! Réalisé par Dawn elle-même ! Je l'adore ! Je l'ai tout de suite mis sur mes clés. Justement il m'en manquait un. Il est parfait et trop beau !




Les sucreries ! Je dois avouer qu'il n'en reste plus une miette... À part le thé, qui j'espère durera un moment. Elles étaient trop bonnes ! Et comme vous pouvez le constater, on les a goûté tout de suite. 
J'ai déjà testé le thé et il est très bon ! Je me suis régalée !



Une autre des surprises ! Un mug Wacky Woollies ! J'étais déjà une fan de leur design, alors un mug, en plus avec du relief, j'adore ! En dessous, vous pouvez apercevoir l'enveloppe au design de samhain qui contenait la lettre du SWAP. Magnifique !



Et voici les précieux ! Regardez moi ces livres !
Carmilla de Shridan le Fanu ;
La vie est un arc-en-ciel de Ceceila Ahern ;
Saison Païenne un recueil de nouvelles des éditions du Chat Noir ;
Contes et légendes d'Irlande de George Dottin ;
Et un magnifique livre de photos sur l'Irlande.
Quand je vous dis que j'ai été super méga gâtée ! Des livres qui me font rêver ! <3



Merci beaucoup à Dawn ! MERCI !!!!!


Pour retrouver le swap que j'ai donné à Dawn, c'est ICI.